Accueil > Récits de voyage > journal de voyage
   
 

 
Thaïlande - Chiang Mai


de Herve, 18-07-2007

Le nord de la Thailande


Nous voici donc a Chiang Mai, au nord de la Thailande. Nous sommes au milieu des montagnes, mais rien a voir avec celles que nous connaissons, pas de petits sentiers d'altitude dans la caillasse, pas de ski en hiver ! C'est plutôt une environnement de jungle vallonnée, il devrait y faire un peu plus frais qu'a Bangkok, mais nous ne voyons pas la différence.
Nous y arrivons après une nuit passée dans le train couchette. Moyen de transport plutôt économique et pratique en France, nous réalisons que c'est la première fois que nous l'utilisons depuis notre départ de Nantes le 10 août (déjà !). Nous y avons eu très chaud, mais on y dort tout de meme un peu mieux que dans les cars.
Nous découvrons a notre arrivée, au petit matin, une ville beaucoup plus calme que Bangkok. Commençant a être rodes, nous commençons par une découverte a pied du quartier qui nous parait sympa a priori, repérons les petits restos (nous en testons un pour le petit dej), le marche, entrons dans 7 ou 8 guesthouses pour demander les prix et voir les chambres. C'est quand même plus facile d'arriver le matin (même si 5h30 c'est un peu tôt), nous n'avons pas la pression pour trouver rapidement un logement.
Une fois la guesthouse trouvée, nous établissons le programme de la semaine : éléphants, serpents, singes, treks, rafting, zoo, pandas, temples, montagne sacrée ... finalement, une semaine ne sera pas de trop !
Pour nous aider, plus de 100 agences de voyages en ville proposent toutes ces prestations (qui nous intéressent), plus des dizaines d'autres. Et finalement, ça ne nous aide pas beaucoup. Le flot important de touristes en Thailande rend difficile le choix de ces prestations, les agences tentant de faire payer très cher a des touristes mal affûtes. Les prix vont donc du simple au double pour le même chose, et, a part le trek qu'il n'est pas possible de faire seul (trafic de drogue avec le Myanmar voisin), nous nous passons des services des agences et nous organisons seuls. Nous louons les services d'un taxi pour la journee a 400 baths quand nous partons voir les sites en jungle (nous avons rencontre une famille partant par le meme moyen a 1000 baths la journee, ayant l'impression d'avoir un bon prix, nous ne les avons pas detrompes !).
Nous avons beaucoup de plaisir a aller observer les pandas géants dans le zoo voisin (même si l'entrée est un peu chère), les enfants rient beaucoup devant les spectacles de serpents et de singes, dans des camps au milieu de la jungle. Le spectacle avec les serpents ressemble un peu a ce que nous avons vu a l'institut pasteur, en un peu plus show : les démonstrateurs s'amusent a faire peur a la foule en faisant semblant de laisser un cobra s'échapper vers les gradins, puis jouent de rapidité pour les attraper ...
Pour le spectacle des singes, nous les voyons dresses pour aller chercher les noix de coco dans les arbres, venir serrer la main a tout le monde dans la foule, jouer au basket ... ça fait un peu mal au coeur pour ces pauvres bêtes, mais les enfants ont aime. Ils ont demande un volontaire pour venir participer au spectacle, et, a notre grande surprise, Pierrick s'est fait prendre de vitesse par Kael. Kael a eu les mains liées, et un singe est venu le détacher. Il a ensuite fait un concours de lancer francs avec un autre singe, et Kael a gagne (nous soupçonnons les organisateurs d'avoir pris le plus jeune enfant pour faire gagner le singe, mais Kael a épaté tout le monde en mettant deux paniers sur trois lancers).
Quand au spectacle des éléphants, il nous a plu a tous. Les éléphants n'étant plus utilises pour l'exploitation forestière, des centres dans lesquels sont proposes des balades a dos d'éléphant et des spectacles leur permettent d'avoir un nouveau metier. Nous avons vu une vingtaine d'éléphants faire des acrobaties avec leur cornac, faire des démonstrations de transport et de stockage de troncs d'arbres, jouer au foot avec d'énormes ballons, faire de la peinture avec des pinceaux au bout de la trompe. Plein d'activités qui n'ont pas beaucoup d'intérêt en soi, mais la complicité entre l'éléphant et son dresseur semblait pleine de tendresse, et les éléphants avaient l'air en bonne santé, alors, pourquoi pas de la peinture ? Certains ont fait de très jolies toiles avec des bouquets de fleurs !
Parmi les activites systematiquement proposees ici figure en bonne place le village des femmes girafes. Ces ethnies refugiees du Myanmar pour fuir le junte militaire sont installees dans le nord de la Thailande. La mutilation infligee aux femmes par la pose successive de colliers pour allonger le cou avait pratiquement disparue il y a quelques decennies. Et comme le gouvernement thailandais refuse de leur donner des terres a cultiver, la seule ressource qu'ils ont pout vivre est de recommencer cette pratique qui n'a plus rien de traditionnelle, pour montrer ces femmes aux touristes, tels des animaux de foire, en echange d'un peu d'argent. Cela fait bien evidemment le bonheur des agences, probablement du gouvernement aussi, et la fierte de nombreux touristes ramenant des photos chocs. Nous engageons evidemment tous les touristes visitant la region a eviter cette tentation facile (seulement a 20 nimutes de Chiang Mai) et a expliquer la situation aux autres voyageurs.
Nous fetons ici notre dernier anniversaire de voyage : celui d'Erwan. Douze ans, et beaucoup de mal pour trouver un gateau. Les rares patisseries d'ici sont d'enormes gateaux a la creme tres decores de toutes les couleurs. Nous trouvons finalement des brownies qui font l'affaire et supportent les 12 bougies.
Nous mesurons ici la chance que nous avons eu de decouvrir le Laos et le Cambodge. En preparant notre voyage, nous avions mixe des pays difficiles : Equateur, Bolivie, Laos, Cambodge avec des pays plus faciles : Mexique, Australie, Nouvelle-Zelande, Thailande. Nous pensions que les pays difficiles seraient interessants mais fatiguants, et que nous serions contents d'alterner avec des pays reputes faciles pour nous reposer. Nous realisons ici que les pays plus difficiles et moins touristiques nous ont ete finalement plus simples a gerer, donc moins fatiguants. La sincerite des habitants, le peu de voyageurs/touristes, la simplicite des prestations proposees nous ont ete tres agreables. Nous avons pu voir de superbes sites au Laos sans jamais croiser aucun voyage en groupe. Nous retrouvons ici une ambiance style club med qui ne nous emballe pas. Beaucoup de jeunes qui viennent passer des vacances ici et qui enchainent les prestations tout compris. Les minibus viennent les chercher devant les hotels, les emmenent faire des visites avec un guide et les ramenent a l'hotel. Ils se baladent pour le plupart en tenue de plage, ce qui ne se fait pas ici, mais qui leur dira ? Leurs repas sont pris a l'hotel ou dans le resto indique par le guide qui les promene pour la journee ... tres peu de decouvertes individuelles et d'usage du libre arbitre. Les gerants de notre hotel nous font donc la gueule parce que nous ne faisons pas comme tout le monde : nous ne leur achetons pas leurs prestations de trek ou de tour-decouverte organise, et ne mangeons pas ici. Heureusement, malgre tout cela, les thailandais sont tres sympas. Nous sommes bien souvent les seuls etrangers dans "nos" restos et sommes recus de facon charmante. En sortant des circuits classiques, nous visitons de tranquilles petites pagodes et des quartiers pleins de vie.
Pendant ce temps, nous parlons de plus en plus souvent du retour, les enfants imaginent ce qu'ils feront en arrivant a St Gilles, parlent des copains qu'ils ont hate de revoir, de ceux qui seront partis en vacances et qu'il faudra attendre jusqu'au 20 aout, des grands-parents qui nous attendront a l'aeroport a l'endroit ou ils nous y ont laisse il y a 1 an, de la fete des 85 ans de leur arriere grand mere. Les 2 entrees au college, la rentree des classes, la reprise du travail, de l'entrainement, les projets de travaux pour la maison sont aussi au menu, mais encore en pointille. Nous avons encore un pied en Thailande, mais deja l'autre rue de Bellevue, et la hate de rentrer se mele a la febrilite de voir une aventure qui s'acheve !


Commentaires sur cet article

Ajouter votre commentaire

Dernières actualités
02/06/2008 : "Cinq barbares en chemin" à commander
21/08/2007 : Retour sur terre
05/08/2007 : Qu'en pensez-vous ?
01/08/2007 : Merci
23/07/2007 : Deux jours de trek et deux nuits de train
13/07/2007 : Tres chouette quartier de Thewet
10/07/2007 : Derniere frontiere
07/07/2007 : Beaucoup de temples, beaucoup de sourires
01/07/2007 : Le retour
27/06/2007 : Bord de mer sous la pluie
20/06/2007 : Visite de la capitale
15/06/2007 : Une visite a Handicap International
12/06/2007 : Le bout du monde
11/06/2007 : L'ile aux mille sourires
08/06/2007 : Au milieu des rizieres



Tags

Le nord de la Thailande - Chiang Mai - Thaïlande -
Ajouter à vos favoris - Découvrez d'autres voyages - Créer mon Blog de voyage
Copyright top-depart.com ©2002-2011 Tous droits réservés